NOUVELLES

Russie: un projet de loi antiterroriste prévoit de surveiller les élèves sur internet

18/04/2014 09:05 EDT | Actualisé 18/06/2014 05:12 EDT

Le ministère russe de l'Education a mis en ligne un projet de loi sur la protection antiterroriste des écoles qui propose la surveillance sur internet des élèves, suscitant des protestations dans la communauté enseignante.

Selon le texte, les responsables des lycées et universités russes doivent "analyser les sites personnels des élèves et du personnel" et constituer des dossiers sur ceux "qui ont tendance à enfreindre les règles".

Le projet de loi indique qu'il leur revient aussi de "surveiller en permanence internet" afin de collecter des données sur "les activités terroristes" dans leur région.

Toute information, même anonyme, sur le comportement inhabituel d'un élève devra être transmise au FSB (service fédéral de sécurité, ex-KGB) ou au ministère de l'Intérieur, précise le projet de loi.

Au lendemain de sa mise en ligne sur le site du gouvernement, le projet a suscité vendredi des réactions de la communauté enseignante.

"Il s'agit soit d'une absurdité bureaucratique, soit plus probablement d'une tentative de mettre sous surveillance les élèves et les enseignants qui n'approuvent pas le pouvoir actuel", s'est indigné Andreï Demidov, responsable d'un syndicat d'enseignants, cité par le quotidien en ligne gazeta.ru.

"Pour l'instant le projet est au stade du débat public", a souligné le ministère de l'Education, cité par le quotidien Kommersant.

all/lpt/gg

PLUS:hp