BIEN-ÊTRE

Plus la barbe est populaire, moins elle serait attirante, selon une nouvelle étude

18/04/2014 10:43 EDT | Actualisé 18/04/2014 10:57 EDT
Cultura/Wonwoo Lee via Getty Images

Jamais la barbe n'a eu autant de succès. Mais une nouvelle étude indique que plus la barbe est à  la mode, moins elle plaît aux femmes.

Des chercheurs de l'université de Nouvelle Galles du Sud, en Australie, ont découvert que les femmes trouvaient les hommes rasés de frais plus attirants apès qu'on leur a montré une série de photos d'hommes barbus. À l'inverse, les femmes qui avaient vu une succession d'hommes rasés trouvaient les barbus plus attirants.

L'éude a été conduite avec 1453 femmes bisexuelles et hétérosexuelles qui ont toutes dû observer des images avec des visages d'hommes. Les 24 premières étaient uniquement des photos d'hommes barbus ou rasés, et les 12 restantes un mélange des deux. Les femmes ont ensuite dû donner des notes aux hommes qu'elles voyaient.

L'étude a démontré que plus les traits étaient rares, plus ils étaient jugés attirants. En termes scientifiques, le phénomène est appelé «dépendance à la fréquence négative

La barbe est devenue de plus en plus populaire ces dernières années, à  tel point que les chirurgiens ont observé une recrudescence des implants de poils faciaux. Mais une étude publiée dans la revue Biology Letters suggère qu'une inversion de tendance guette.

«Ces tendances suivent habituellement un cycle de 30 ans, mais avec internet, tout évolue beaucoup plus vite», indique Robert Brooks, qui a dirigé l'étude.

INOLTRE SU HUFFPOST

Du meilleur sexe en 16 conseils pour lui