NOUVELLES

Le président Abdelaziz Bouteflika est réélu pour un 4e mandat en Algérie

18/04/2014 01:01 EDT | Actualisé 18/06/2014 05:12 EDT

ALGER, Algérie - Sans grande surprise, le président sortant Abdelaziz Bouteflika a remporté un quatrième mandat à la tête de l'Algérie, avec une majorité confortable de 81 pour cent des votes.

Son principal opposant, Ali Benflis, avait déjà dénoncé la fraude électorale «à grande échelle», jeudi, après la fermeture des bureaux de vote.

Annoncés vendredi par le ministre de l'Intérieur, Taieb Belaiz, les résultats surviennent après une campagne de trois semaines durant laquelle M. Benflis a mené une bataille énergique. Il a juré de contester les résultats.

Le taux de participation a été de 51,7 pour cent, une baisse importante par rapport au dernier scrutin de 2009. Selon des militants et des politiciens de l'opposition, ces chiffres ont même été gonflés.

Âgé de 77 ans, le président parle et marche avec difficulté depuis l'accident vasculaire cérébral dont il a été victime l'an dernier, et duquel il se remet encore. Son absence totale de la campagne de trois semaines a semé des doutes sur sa capacité à diriger ce pays producteur de pétrole, allié stratégique des États-Unis dans la lutte au terrorisme.

PLUS:pc