NOUVELLES

Le chanteur Prince signe une entente avec Warner sur les droits de ses chansons

18/04/2014 05:43 EDT | Actualisé 18/06/2014 05:12 EDT

NEW YORK, États-Unis - Le chanteur Prince détient maintenant les droits sur la musique qu'il a enregistrée avec Warner Bros. Records, après des années de litige avec la maison de disques.

Warner Bros. a annoncé vendredi la conclusion d'une entente avec la vedette de la musique pop, dont le travail a été encadré par cette maison de disques de 1978 jusqu'au milieu des années 1990.

Au fil de ces années, Prince a lancé des projets notoires tels que «Purple Rain», «1999», «Diamonds and Pearls» et «Around the World in a Day».

Les détails de l'entente n'ont pas été dévoilés.

Le nouveau partenariat mènera à la sortie de matériel inédit et à une édition 30e anniversaire de «Purple Rain», qui sera mise en vente cet été.

Prince, intronisé au Temple de la renommée du rock and roll en 2004, a aussi mentionné qu'il travaille sur de nouveaux projets.

L'artiste de 55 ans dit être satisfait des résultats des négociations avec Warner, avec qui il anticipe une relation de travail fructueuse.

L'entente survient des années après qu'un froid se soit installé entre Warner et Prince, car ce dernier n'arrivait pas à s'approprier la musique enregistrée avec la maison de disques.

Après Warner, Prince a commencé à publier de la musique sur Internet en 1996, sans toutefois connaître le succès d'antan. Il a signé des contrats avec Arista Records et Columbia Records, cette dernière chapeautant «Musicology», qui lui a valu un Grammy en 2004. L'artiste a aussi publié de nombreux albums sous sa propre étiquette, NPG Records.

Il a plus récemment donné des spectacles avec le groupe féminin 3RDEYEGIRL.

PLUS:pc