NOUVELLES

Le Canadien bat le Lightning 4-1 et rentre à Montréal en avance 2-0

18/04/2014 09:47 EDT | Actualisé 18/06/2014 05:12 EDT

TAMPA, États-Unis - Si Dale Weise avait été le héros surprise du premier match de la série Canadien-Lightning, on a eu droit à un retour à la normale vendredi alors que Carey Price s'est distingué avec 26 arrêts et le Canadien a gagné 4-1 afin de prendre les devants 2-0 dans la série de premier tour de l'Association Est.

Price avait peut-être connu une soirée difficile lors de la victoire de 5-4 en supplémentaire du Tricolore mercredi, mais cette fois, il a ressemblé au gardien qui a mené le Canada vers l'or olympique. Il a réussi plusieurs arrêts difficiles et a cédé seulement en fin de rencontre contre Teddy Purcell quand la victoire était acquise.

David Desharnais, Rene Bourque, deux fois, et Brendan Gallagher ont marqué pour le Canadien, qui aura la chance de balayer la série avec deux victoires à Montréal, dimanche et mardi prochain.

«Ç'a été un effort complet de l'ensemble de l'équipe ce soir, a déclaré l'entraîneur-chef du Canadien Michel Therrien. J'ai aimé la manière dont on a géré la rondelle. J'ai aussi aimé notre couverture défensive.

«On était prêts pour les ajustements du Lightning et les gars ont bien suivi le plan de match.»

Le but de Desharnais a été inscrit en supériorité numérique et il a ainsi mis fin à une séquence de 0-en-27 du Canadien. Le Lightning était aussi 18-en-18 en infériorité numérique en cinq matchs face au Tricolore cette saison.

«C'est un gros plus pour notre équipe, a mentionné Gallagher. Ça nous a donné confiance et nous n'avons jamais regardé derrière par la suite.»

Toujours privé de son gardien no 1 Ben Bishop, le Lightning a dû aussi se passer de l'attaquant Ondrej Palat, blessé au haut du corps dans le premier match de la série. Anders Lindback était de retour devant le filet du Lightning et il a cédé trois fois sur 23 tirs. Kristers Gudlevskis l'a remplacé en fin de rencontre et il a stoppé deux des trois lancers dirigés vers lui.

«Nous ne jouons pas bien, a déclaré le capitaine du Lightning Steven Stamkos. Nous n'allons pas nous mentir. Nous pouvons faire mieux que lors des deux premiers matchs. Ce sont les revirements, le niveau de compétition, mais nous savons ce que nous pouvons accomplir.

«Les gens peuvent chercher des excuses. Je ne vais pas rester ici et chercher des excuses. Nous allons nous regarder dans le miroir et comprendre que nous devons être meilleurs.»

Le Lightning a été l'agresseur lors du premier vingt, mais il a souvent dû se contenter de tirs peu menaçants, et le Canadien a finalement ouvert le pointage après 2:34 en deuxième période.

Seulement six secondes après le début d'une punition contre Richard Panik, Desharnais a dévié un tir-passe parfait de P.K. Subban derrière Lindback. Il s'agissait pour Desharnais d'un premier but en 12 matchs éliminatoires en carrière et Max Pacioretty a récolté un premier point en six rencontres éliminatoires sur la séquence.

Le jeu s'est animé par la suite et on a même eu droit à un combat entre Brandon Prust et Radko Gudas. Le Lightning a commencé à se faire plus dangereux, mais c'est finalement l'équipe en bleu-blanc-rouge qui a trouvé le fond du filet à 10:35. Bourque a coupé entre les défenseurs Sami Salo et Eric Brewer et a poussé la rondelle dans un filet ouvert après que Lindback se soit compromis en tentant de la harponner avec son bâton.

Price a ensuite réussi son plus bel arrêt aux dépens de Cédric Paquette, en étirant la jambière gauche au dernier moment après une remise de Purcell vers le devant du filet.

«Je me suis simplement débattu, a dit Price. C'était un geste de désespoir. Je ne peux pas dire comment ça s'est produit ou comment la rondelle s'est retrouvée là.»

Le Lightning a bien tenté de remonter la pente en troisième période, mais la défensive du Canadien a bien fait afin de limiter les occasions. Gallagher a mis fin à la soirée de travail de Lindback avec 8:16 à faire et Bourque a ajouté son deuxième du match en déjouant Gudlevskis 2:53 plus tard.

Purcell a complété la marque en avantage numérique avec 1:59 à écouler au cadran.

PLUS:pc