NOUVELLES

Déportation de Justin Bieber: la Maison-Blanche refuse de se prononcer

18/04/2014 08:05 EDT | Actualisé 18/06/2014 05:12 EDT

WASHINGTON - La Maison-Blanche a trois mots pour ceux qui veulent que le président américain Barack Obama déporte Justin Bieber: pas de commentaire.

Près de 275 000 personnes ont signé une pétition en ligne qualifiant d'irresponsable l'idole d'origine canadienne et demandant à M. Obama de révoquer sa carte de résident permanent. Ce total est de loin supérieur à celui nécessaire pour obtenir une réponse officielle via le programme «We the People» de la Maison-Blanche.

Mais celle-ci a saisi l'occasion pour arguer qu'une réforme de l'immigration pourrait réduire les déficits publics de l'ordre de 1000 milliards $ US sur 20 ans. La Maison-Blanche indique que cela équivaudrait à acheter 12,5 milliards de billets de concert — ou 100 millions de copies du premier album du chanteur.

PLUS:pc