NOUVELLES

Algérie/présidentielle: Benflis ne "reconnait pas" la victoire de Bouteflika

18/04/2014 01:28 EDT | Actualisé 18/06/2014 05:12 EDT

Le principal adversaire d'Abdelaziz Bouteflika à la présidentielle algérienne, Ali Benflis, a déclaré vendredi qu'il ne reconnaissait pas la victoire du président sortant, réélu avec 81,53% des voix.

"Je ne reconnais pas le résultat" annoncé, car "le reconnaître c'est se rendre complice de la fraude", a-t-il déclaré dénonçant une "alliance entre la fraude, l'argent suspect et des médias vendus". M. Benflis a recueilli 12,18% des suffrages.

amb-ao/cbo

PLUS:hp