NOUVELLES

Un contrat de 6,5 M $ d'Ottawa pour les chantiers maritimes Davie

17/04/2014 04:05 EDT | Actualisé 16/06/2014 05:12 EDT

Les chantiers maritimes Davie de Lévis, près de Québec, ont obtenu du gouvernement fédéral un contrat de 6,5 millions de dollars pour les travaux de radoub du brise-glace de la garde côtière NGCC Louis S. St-Laurent.

Les travaux seront effectués par Chantier Davie Canada, un sous-traitant de l'entreprise de services d'ingénierie Babcock Canada, a indiqué jeudi le ministère fédéral des Pêches et Océans.

Ces travaux seront réalisés avant l'affectation du navire dans l'Arctique, où il fournira des services de déglaçage et réalisera d'autres activités, notamment des recherches scientifiques et un soutien en matière de recherche et sauvetage.

Les chantiers maritimes Davie de Lévis sont les plus anciens au Canada, ayant été fondés en 1825. Ils ont eu différents propriétaires au fil des années et ont récemment traversé une période de restructuration.

Depuis la reprise de ses activités sous une nouvelle direction, en 2012, l'entreprise a diversifié sa clientèle, qui inclut désormais les secteurs du transport de passagers, de la défense, du gaz et du pétrole en haute mer, de l'énergie hydroélectrique et nucléaire, et des ressources naturelles, entre autres.

Davie demeure le plus important chantier naval au pays, avec une capacité quatre fois supérieure à celle des autres chantiers, les effectifs les plus nombreux et la plus grande cale sèche.

PLUS:rc