NOUVELLES

Ukraine: les affirmations sur l'implication de forces russes relèvent de la "paranoïa" (Moscou)

17/04/2014 04:07 EDT | Actualisé 16/06/2014 05:12 EDT

Les affirmations des autorités ukrainiennes sur l'implication de forces spéciales russes dans les événements de l'est du pays ressemblent à de la "paranoïa", a déclaré jeudi le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou.

"Nous sommes très étonnés au ministère de la Défense des affirmations du chef des services de sécurité ukrainiens selon lequel des unités des forces spéciales russes sont impliquées dans les événements du sud-est de l'Ukraine", a déclaré M. Choïgou.

"Ces affirmations ressemblent à de la paranoïa", a-t-il ajouté, cité par les agences.

"Il est difficile de chercher un chat noir dans une pièce sombre, en particulier s'il n'y est pas. C'est a fortiori idiot si ce chat est intelligent, audacieux et aimable", a-t-il encore déclaré selon l'agence Interfax.

Cette dernière phrase plus ambiguë fait référence aux surnoms de "gens aimables", où "hommes verts", par lesquels ont été désignés les hommes en armes très bien équipés et organisés, en uniforme mais sans signe d'appartenance nationale, qui avaient pris sous leur contrôle fin février des lieux stratégiques de la péninsule de Crimée avant son rattachement à la Russie.

Moscou n'a jamais reconnu explicitement que ces hommes étaient des militaires russes, ce qu'affirmaient nombre d'observateurs, ainsi que Kiev et les Occidentaux.

Les autorités ukrainiennes ont affirmé que l'insurrection pro-russe désormais en cours dans les régions de l'est du pays était orchestrée par les mêmes hommes en armes non identifiés, un soupçon également exprimé par des responsables occidentaux.

lpt/pop/ia

PLUS:hp