NOUVELLES

Sénégal: l'affaire Karim Wade

17/04/2014 12:51 EDT | Actualisé 17/06/2014 05:12 EDT

Rappel des principales dates de l'affaire Karim Wade, fils et ancien ministre de l'ex-président sénégalais Abdoulaye Wade, en prison depuis un an en attendant son procès, prévu en juin, pour "enrichissement illicite".

--2012--

- 3 juil: Karim Wade est auditionné par la gendarmerie à Dakar sur sa gestion passée dans le cadre d'audits lancés par le nouveau président Macky Sall. Karim Wade, qui avait été très critiqué pour sa "mauvaise gestion" des deniers publics, a été convoqué dans le cadre d'audits sur la gestion de ces mêmes deniers par l'ex-régime, lancés par le président Sall qui a battu en mars Abdoulaye Wade, au pouvoir depuis douze ans.

Karim Wade avait été notamment conseiller spécial de son père et ministre de la Coopération internationale, des Transports aériens, des Infrastructures et de l'Energie.

Plusieurs personnalités de l'ex-régime dont le président du Sénat, Pape Diop, et l'ancien ministre de l'Intérieur, Ousmane Ngom, ont été récemmment auditionnées par la gendarmerie ou la justice sur leur gestion passée et leur patrimoine.

- 16 nov: Karim Wade et six dignitaires de l'ancien régime dont quatre ex-ministres, soupçonnés d'enrichissement illicite, ont interdiction de quitter le Sénégal (source proche de l'enquête).

- 11 déc: Une enquête a été ouverte à Paris après une plainte déposée par l'Etat du Sénégal contre Karim Wade sur des soupçons d'enrichissement illicite (source judiciaire). La ministre sénégalaise de la Justice, Aminata Touré, avait rendu publique le 5 décembre cette plainte, assurant avoir "de forts soupçons qu'une partie de l'argent en cause a été investie en France".

- 20 déc: Karim Wade est entendu par les gendarmes à Dakar, sa 5e audition depuis juillet.

--2013--

- 15 mars: Karim Wade a été "mis en demeure", après son audition par une Cour de répression de l'enrichissement illicite (CREI) de justifier des avoirs de plus d'un milliard d'euros, selon des sources judiciaires.

Le procureur de cette Cour le suspecte d'avoir acquis de manière illicite divers biens et sociétés d'une valeur totale estimée à plus d'un milliard d'euros, ce que contestent ses avocats.

- 17 avr: Karim Wade, placé en garde à vue le 15, est inculpé et écroué pour six mois à Dakar.

- 23 avr: Au moins 2.500 personnes, selon la police, manifestent à Dakar pour demander la libération de Karim Wade. Cette marche était organisée par le parti d'Abdoulaye Wade, le Parti démocratique sénégalais (PDS, ex-pouvoir), et surveillée par de nombreux policiers anti-émeutes.

- 14 sept: Karim Wade doit justifier aussi l'origine de plus de 150 millions d'euros à la banque Julius Baër de Monaco, affirment ses avocats.

- 8 oct: Un millier d'opposants manifestent à Dakar contre la politique du président Macky Sall et pour exiger la libération de Karim Wade.

- 16 oct: Le fils d'Abdoulaye Wade est une nouvelle fois inculpé d'enrichissement illicite présumé et maintenu en détention pour six mois supplémentaires dans un autre volet de l'affaire.

- 17 déc: Karim Wade "n'a rien fait" de répréhensible, affirme son père. "Ce qui lui arrive est d'avoir commis le délit d'être le fils d'un président en Afrique (...).

--2014--

- 17 avr: Karim Wade "reste en prison et sera jugé dans deux mois pour enrichissement illicite", affirme une source proche du ministère de la Justice.

acm/mrb/sba

PLUS:hp