POLITIQUE

Un rapport clé sur les chasseurs F-35 est entre les mains du cabinet

17/04/2014 02:42 EDT | Actualisé 17/06/2014 05:12 EDT
AFP

VANCOUVER - La ministre fédérale des Travaux publics, Diane Finley, a affirmé jeudi qu'un rapport clé sur le programme des chasseurs F-35 était complété, et que le cabinet évaluerait au cours des prochaines semaines la marche à suivre.

L'analyse, commandée à la fin 2012, devait examiner quels avions de combat déjà sur le marché représenteraient la meilleure solution pour remplacer la flotte actuelle de CF-18. L'analyse avait été commandée à la suite d'un rapport accablant du vérificateur général, qui accusait la Défense nationale et les Travaux publics de sous-estimer les coûts énormes du programme de chasseurs furtifs.

Mme Finley n'a pas dévoilé les conclusions de l'étude, réalisée par quatre experts de la défense. Le comité a examiné l'information disponible sur cinq appareils de fabricants rivaux: le F-35 de Lockheed Martin (É.-U.), le Super Hornet de Boeing (É.-U.), l'Eurofighter («Typhoon»), le Rafale de Dassault (France), et le Gripen de Saab (Suède).

Mme Finley a affirmé que cette analyse du marché serait un document parmi plusieurs autres qui permettront au cabinet de déterminer s'il y a lieu de lancer un appel d'offres.

Des observateurs estiment que le gouvernement Harper chercherait à reporter la décision du remplacement des CF-18 après les élections générales de 2015, étant donné la tempête politique suscitée par les critiques du vérificateur général Michael Ferguson sur les F-35.

INOLTRE SU HUFFPOST

F-35
Compilation des vidéos de propagande les plus hilarantes sur l'avion de chasse F35