NOUVELLES

Québec: un homme arrêté pour... sorcellerie

17/04/2014 12:14 EDT | Actualisé 17/06/2014 05:12 EDT
Alamy

Un individu de Québec fait face à une accusation pour le moins inusité. L'homme de 36 ans doit comparaître cet après-midi pour sorcellerie et fraude de plus de 5000 $.

Le suspect qui habite le secteur de Sainte-Foy s'affichait comme voyant sous le pseudonyme de Prof Alfoseny.

La porte-parole du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ), Catherine Lebrasseur, précise qu'il offrait ses services de médium sur des sites de petites annonces dans les journaux et sur Internet.

« Cet homme faisait croire des choses à ces victimes en échange d'argent. Des choses qui évidemment ne se produisaient pas. C'est pour cette raison qu'il y a une plainte de fraude qui a été portée », explique la porte-parole.

La victime s'est fait soutirer 5200 $ par le prétendu médium.

La police de Québec a procédé ce matin à une perquisition à sa résidence de la route de l'Église à Sainte-Foy. Les policiers recherchent des éléments de preuve qui pourraient démontrer qu'il s'adonnait à la sorcellerie avec des objets et des mises en scène.

« Il y a un aspect culte dans cette enquête pour pouvoir produire l'accusation de sorcellerie. Et c'est surtout le fait de promettre des choses que ne se produisent pas en l'échange d'argent. L'aspect de la fraude, de l'escroquerie est important », précise Catherine Lebrasseur.

L'article 365 du Code criminel est rarement utilisé. Il rappelle que quiconque « affecte d'exercer ou d'employer quelque magie, sorcellerie, enchantement ou conjuration ; moyennant contrepartie [...] » est coupable d'une infraction.

La police de Québec est à la recherche d'autres victimes potentielles du suspect qui doit comparaître au palais de justice de Québec.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les procès les plus ridicules de l'histoire