NOUVELLES

Porto Rico pleure le décès du chanteur de salsa Cheo Feliciano

17/04/2014 11:55 EDT | Actualisé 17/06/2014 05:12 EDT

Le chanteur Cheo Feliciano, considéré comme une légende de la salsa, est mort jeudi à Porto Rico dans un accident de la route à l'âge de 78 ans, un décès qui a suscité une immense émotion dans l'île.

"Repose en paix José Feliciano. La grande famille de la police de Porto Rico envoie toutes ses pensées solidaires aux proches" de l'artiste, a écrit la police sur son compte Twitter.

Cheo Feliciano, qui avait inspiré une multitude de chanteurs de salsa, est décédé tôt jeudi après que son véhicule, une Jaguar verte, s'est s'encastrer contre un poteau électrique sur une route au sud de San Juan, la capitale de Porto Rico, a précisé un responsable de la police, Jorge Hernández Peña, cité par le journal El Nuevo Día.

"Il a perdu le contrôle (de son véhicule) dans le virage qu'il était en train de prendre et il a heurté un objet fixe. Malheureusement on parle de notre cher Cheo Feliciano. On parle d'un conducteur qui ne portait pas de ceinture de sécurité. Son crâne est allé heurter la vitre avant", a expliqué M. Peña.

Le décès brutal du chanteur, considéré comme une figure majeure de la salsa et des rythmes caribéens endiablés, auteur de nombreux tubes populaires comme "El ratón" ou "Anacaona", a créé un choc dans le monde musical et sur toute l'île de Porto Rico, qui a le statut d'Etat libre associé aux Etats-Unis.

Le gouverneur de Porto Rico, Alejandro García Padilla, a annoncé qu'il décrétait trois jours de deuil national. "Porto Rico a perdu aujourd'hui une de ses voix les plus acclamées", a-t-il écrit sur son compte Twitter.

Le chanteur portoricain a connu la gloire dans les années 50 à New York, où il était parti s'installer avec sa famille, avec les groupes de Tito Rodríguez et le Sextet de Joe Cuba. Dans les années 70, il devient une des étoiles de la maison de disques Fania Records.

Feliciano, qui par le passé s'est battu contre les drogues et le cancer, était attendu vendredi à Acapulco, au Mexique, pour une représentation avec le groupe d'artistes Salsa Giants, qui comprenait aussi Oscar D' León, Ismael Miranda et José Alberto "El Canario".

du/sam/mdm

PLUS:hp