NOUVELLES

Milos Raonic montre la sortie à Tommy Robredo et passe en quarts à Monte-Carlo

17/04/2014 10:22 EDT | Actualisé 17/06/2014 05:12 EDT

MONACO, Monaco - Le Canadien Milos Raonic a montré la sortie à l'Espagnol Tommy Robredo 6-4, 6-3 pour atteindre les quarts de finale du Masters de Monte-Carlo.

L'Ontarien de 23 ans retrouvera en quarts Stanislas Wawrinka, qui a profité de l'abandon de l'Espagnol Nicolas Almagro avant leur duel en raison d'une blessure au pied. Wawrinka a remporté les deux affrontements entre les deux tennismen.

«J'ai connu des ennuis par le passé contre Stan, mais ce sera bien différent cette fois-ci, a dit Raonic. Je fais plusieurs choses bien et j'ai hâte de relever ce défi.»

Raonic a réussi sept as dans son match de troisième tour, en plus de briser le service de Robredo en deux occasions, une fois dans chacune des manches. Raonic n'a pas fait face à une seule balle de bris dans la rencontre.

C'est la première fois que Raonic disputera un quart de finale dans un Masters sur terre battue.

«C'est certain que ce sera une première. C'est le résultat de toutes les choses que je fais bien. Mais je peux faire mieux et j'ai hâte de le faire. C'est le plus près (de faire de grandes choses) que je sois passé sur terre battue, alors c'est très positif.»

C'est sur un bris de service que Raonic a remporté le premier set, enfonçant un puissant smash sur sa deuxième balle de manche. Il s'est rapidement forgé une avance de 2-0 au second set sur un retour erratique de Robredo. Il a ensuite conservé son service jusqu'à la fin du duel, complété en un peu plus d'une heure.

«Je suis très satisfait de mon jeu, j'ai démontré beaucoup de discipline. J'ai connu des ennuis en début de match, mais j'ai été en mesure de régler ça avant la fin du premier set. Je me suis créé une foule d'occasions par la suite.»

Raonic estime que c'est son service qui lui a permis de se tirer d'embarras.

«De bien servir a joué un grand rôle dans ce match. Je bougeais bien également et j'ai pu dicter le jeu avec mon coup droit.»

Cette victoire porte la fiche de Raonic à 10-3 cette saison.

«J'ai affronté beaucoup d'Espagnols à l'entraînement, a dit l'ex-protégé de Galo Blanco. Je comprends alors beaucoup mieux ce que j'ai à faire et ce à quoi je dois m'attendre de leur part.»

Nadal facilement

Rafael Nadal et Novak Djokovic ont aussi atteint les quarts de finale aisément. Nadal, octuple vainqueur de la compétition, s'est défait de l'Italien Andreas Seppi 6-1, 6-3; tandis que Djokovic, champion en titre, n'a mis que 47 minutes à disposer de Pablo Carreno Busta 6-0, 6-1.

Djokovic n'a jamais été mis à l'épreuve cette semaine: il a aussi remporté son match de deuxième tour en 45 minutes. Il fera maintenant face au vainqueur du duel opposant la cinquième tête de série Tomas Berdych à Guillermo Garcia-Lopez.

Favori de la compétition, Nadal ne s'est retrouvé que brièvement en difficulté au second set, quand Seppi a brisé son service pour se rapprocher à 4-3, mais l'Italien n'a pas été en mesure de contenir l'Espagnol.

«Je pense que (jeudi), j'ai mieux joué que (mercredi), a dit Nadal. Pendant un bon moment, j'ai joué à un haut niveau, dictant le jeu et jouant avec la bonne intensité.»

Nadal fera face à David Ferrer, classé sixième, qui a vaincu Grigor Dimitrov, tête de série no 12, 6-4, 6-2.

Classé quatrième, Roger Federer est aussi passé au tour suivant. Malgré un départ chaotique, il a éliminé le Tchèque Lukas Rosol 6-4, 6-1 en un peu moins d'une heure. Il fera face au Français Jo-Wilfried Tsonga, qui s'est payé l'Italien Fabio Fognini 5-7, 6-3, 6-0 comme cadeau pour son 29e anniversaire.

Finalement, en double, le Torontois Daniel Nestor et son partenaire serbe Nenad Zimonjic ont défait les Polonais Mariusz Fyrstenberg et Marcin Matowski 6-7 (6), 7-6 (3), 10-7 dans un match du deuxième tour.

PLUS:pc