NOUVELLES

Les frères Brendan et Reilly Smith ont rendez-vous en séries éliminatoires

17/04/2014 04:57 EDT | Actualisé 17/06/2014 05:12 EDT

Brendan et Reilly Smith, qui ont grandi ensemble dans le quartier Mimico de Toronto, n'ont jamais joué au hockey ensemble. Contrairement à tout le reste.

«Nous jouions toujours ensemble au mini-hockey, au hockey bottine ou encore au hockey récréatif sur la patinoire du parc, s'est souvenu Brendan Smith. Nous jouions toujours ensemble, ou l'un contre l'autre.»

Inévitablement, les esprits s'échauffaient lorsque les deux garçons s'affrontaient à un-contre-un dans le sous-sol. Si le prochain but scellait l'issue de la rencontre, Reilly a dit que Brendan s'assurait toujours de poursuivre la bataille jusqu'à ce qu'il marque.

Ce ne sera pas aussi facile cette fois-ci, puisque Brendan, qui joue pour les Red Wings de Detroit, affrontera Reilly, des Bruins de Boston, au premier tour des séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Ils se sont affrontés en saison régulière, mais les frères et leurs parents souhaitaient sincèrement éviter ce duel.

«Nous détestons les voir jouer l'un contre l'autre, a admis leur mère Deidre dans le cadre de l'émission '24/7' de la chaîne HBO. Nous préférons qu'ils affrontent d'autres joueurs.»

Tandis que les Red Wings luttaient pour un laissez-passer pour les séries éliminatoires le mois dernier, Reilly a demandé à Brendan que son club continue d'amasser des points de manière à affronter les Penguins de Pittsburgh plutôt que les Bruins.

«Il m'a dit qu'il ne voulait pas que ça se concrétise, a admis Brendan. Il ne voulait pas que ça se produise au premier tour parce qu'il estime que nous jouons très bien contre eux. Je crois que nous sommes du même calibre que les Bruins. Je crois que nous sommes à notre meilleur contre les Bruins, et non contre les Penguins.»

Le souhait de Reilly ne s'est pas exaucé, et les Bruins affronteront les Red Wings en séries éliminatoires pour la première fois depuis 1957. C'était 30 ans avant que Lester et Deidre Smith aient des enfants, et désormais ils devront regarder leurs fils s'affronter. Le premier match de la série sera présenté vendredi soir à Boston.

«Ils porteront probablement ces gilets aux couleurs des Red Wings et des Bruins cousus ensemble, a mentionné Reilly aux journalistes du quotidien 'Boston Globe'. Ma mère ne le portera peut-être pas, parce que ça enfreint le code de la mode. Mais je pense que mon père n'a rien à faire de ce que les autres pensent.»

Les Red Wings ont remporté trois des quatre duels contre les Bruins cette saison, dont celui du 2 avril à Detroit qui a mis un terme à la séquence de 16 matchs consécutifs des Bruins sans défaite en temps réglementaire. Reilly a amassé une passe dans chacun de ces matchs, tandis que Brendan a été blanchi de la feuille de pointage en trois occasions contre les Bruins.

PLUS:pc