NOUVELLES

Les clubs européens changent d'entraîneur presqu'une fois l'an, selon une étude

17/04/2014 10:51 EDT | Actualisé 17/06/2014 05:12 EDT

NYON, Suisse - L'instabilité qui vient avec le poste de manager au foot est mise en relief dans un rapport de l'UEFA publié jeudi. Celui-ci montre qu'en moyenne, les clubs de première division en Europe changent d'entraîneur-chef près d'une fois par année.

Les clubs ont effectué en moyenne 2,7 changements d'entraîneur en trois saisons au cours de la période couvrant les années 2011 à 2013, a fait savoir l'organisme de régie du foot européen dans son étude.

Les entraîneurs à la barre d'équipes de première division grecque sont restés en poste pendant une période de quatre mois en moyenne. Du côté des championnats les mieux cotés en Europe, les changements sont survenus à tous les 11 mois environ en Espagne, et à tous les deux ans en Angleterre.

«Tout le monde dans le football veut gagner, a noté le secrétaire général de l'UEFA Gianni Infantino dans la préface du rapport. Mais quand nous regardons les trois dernières années chez les clubs de football et constatons qu'il y a eu près de 2000 changements d'entraîneur et des pertes financières combinées de 4 milliards d'euros (5,5 milliards $), il est clair que la famille du football a besoin d'une plus grande stabilité, de moins de pensée à court terme et d'un contexte qui est plus viable financièrement.»

Les congédiements surviennent le plus fréquemment en juin. Les mois de mai et décembre sont également occupés à ce titre.

Les salaires des joueurs chez les clubs de première division ont augmenté de 59 pour cent de 2007 à 2012, tandis que les revenus des clubs ont monté de 42 pour cent au cours de cette même période.

PLUS:pc