NOUVELLES

L'armée française libère cinq travailleurs humanitaires enlevés au Mali

17/04/2014 03:08 EDT | Actualisé 17/06/2014 05:12 EDT

PARIS - Les forces armées françaises ont libéré cinq travailleurs humanitaires maliens enlevés dans le nord du Mali au début du mois de février.

Dans une déclaration publiée par l'Élysée, les présidents français et malien ont affirmé que l'opération menée jeudi au nord de Tombouctou avait permis de libérer les cinq Maliens, dont quatre qui oeuvraient pour le Comité international de la Croix-Rouge. Les cinq hommes seraient en bonne santé.

La déclaration soutient que les otages avaient été enlevés par un «groupe terroriste», mais ne l'identifie pas. Des groupes issus de la branche nord-africaine d'Al-Qaïda sont toutefois actifs dans cette région.

Les cinq travailleurs sont disparus le 8 février alors qu'ils se déplaçaient de Kidal à Gao, dans le nord du Mali.

PLUS:pc