NOUVELLES

Kiev sceptique sur les pourparlers de Genève

17/04/2014 10:01 EDT | Actualisé 17/06/2014 05:12 EDT

Le Premier ministre ukrainien Arseni Iatseniouk a dit jeudi ne pas avoir d'"espoirs démesurés" concernant les premières négociations internationales sur la crise ukrainienne à Genève.

"Je n'ai pas d'espoirs démesurés concernant cette rencontre parce que je ne fais pas confiance à la partie russe", a-t-il déclaré, cité par l'agence de presse Interfax Ukraine.

"La Russie fait tout pour faire monter la tension, occuper des territoires (ukrainiens) et se livrer à des provocations", a-t-il poursuivi.

Les premiers pourparlers entre la Russie, les Etats-Unis, l'UE et l'Ukraine se tenaient jeudi à Genève en pleine tension dans l'Est de l'Ukraine, où des affrontements qui ont fait trois morts ont opposé dans la nuit insurgés pro-russes et forces loyales au pouvoir pro-européen de Kiev.

Lors d'une longue séance télévisée de questions-réponses, le président russe Vladimir Poutine a fait monter mercredi les enchères, avertissant qu'il "espère fortement" ne pas être "obligé de recourir" à l'envoi de ses forces armées en Ukraine.

neo/so/plh

PLUS:hp