NOUVELLES

GB: viandes mélangées dans des plats "à l'agneau", contrôles renforcés

17/04/2014 08:21 EDT | Actualisé 17/06/2014 05:12 EDT

Les autorités sanitaires britanniques ont annoncé jeudi un renforcement des contrôles dans la restauration à emporter, à la suite de deux enquêtes montrant que la viande d'agneau était mélangée ou carrément remplacée par d'autres viandes moins chères dans une partie des lots testés.

La Food Standard Agency (FSA) a indiqué que 300 nouveaux contrôles seraient menés par les autorités locales à partir du mois de mai, précisant qu'ils pourraient déboucher sur des poursuites.

Selon des analyses effectuées entre juillet et décembre 2013 et transmises à la FSA, 43 des 145 échantillons de plats à emporter présentés comme étant à base d'agneau contenaient une autre viande. Vingt-cinq contenaient exclusivement du boeuf.

Du poulet et de la dinde ont aussi été trouvés dans les lots, mais pas de cheval.

Une autre étude menée par l'association de consommateurs Which? sur 60 plats à emporter à base d'agneau dans des restaurants et kebabs à Birmingham et à Londres, a révélé la présence de boeuf et de poulet dans 24 d'entre eux.

Sept échantillons ne contenaient pas d'agneau du tout.

"Plus d'un an après le scandale de la viande de cheval, nos recherches offrent la preuve choquante d'une fraude alimentaire", a déclaré Richard Lloyd, directeur exécutif de Which?, appelant les autorités sanitaires à "prendre des mesures plus sévères".

Andrew Rhodes, un haut responsable de la FSA, a qualifié d'"inacceptable" la pratique consistant à remplacer l'agneau par des viandes moins chères.

Il a indiqué que des commerces avaient déjà été poursuivis mais que le caractère "récurrent du problème montrait qu'il fallait redoubler d'efforts" pour faire passer le message.

alm/jk/bir

PLUS:hp