NOUVELLES

Dix "espions russes" détenus en Ukraine (services spéciaux)

17/04/2014 11:38 EDT | Actualisé 17/06/2014 05:12 EDT

Les services spéciaux ukrainiens (SBU) ont arrêté 10 "espions russes" suspectés d'avoir encouragé les troubles dans l'Est russophone du pays, a annoncé jeudi une porte-parole du SBU.

Ces arrestations ont eu lieu au cours des six dernières semaines, et ces missions de déstabilisation constituent "la principale menace" actuelle pour le pays, a déclaré Marina Ostapenko lors d'une conférence de presse.

"Nous avons identifiés dix ressortissants avec des passeports russes qui sont actuellement détenus à Kiev et sous investigation", a dit la porte-parole.

"Les réseaux d'espionnage russes constituent la principale menace," a-t-elle poursuivi, soulignant que ces réseaux pouvaient utiliser des explosifs.

Le département de contre-espionnage du SBU avait évoqué mercredi le chiffre de 40 espions russes démasqués depuis le mois de mars. Mme Ostapenko n'a pas donné d'explication pour la différence.

Un porte-parole des garde-frontières ukrainiens a indiqué lors de la même conférence de presse que cinq "unités tactiques" avaient été déployées le long de la côte de la mer d'Azov, au sud-est de l'Ukraine, "pour empêcher l'arrivée d'espions".

mbr-rmb/so/neo/bir

PLUS:hp