NOUVELLES

Algérie/présidentielle: le vote prolongé d'une heure dans 590 communes

17/04/2014 02:18 EDT | Actualisé 17/06/2014 05:12 EDT

Le scrutin présidentiel en Algérie a été prolongé jeudi d'une heure, jusqu'à 20H00 locales (19H00 GMT), dans plus du tiers des 1541 communes du pays, dont Alger, pour permettre aux électeurs de voter, a annoncé le ministère de l'Intérieur.

"Les opérations de vote ont été prolongées d'une heure jusqu'à 20H00 dans 590 communes du pays", a précisé le ministère dans un communiqué lu à la télévision publique.

Cette mesure concerne au moins 35 wilayas (départements) sur les 48 que compte l'Algérie. Dans certaines régions, de nombreux électeurs formaient des files d'attentes pour voter, selon des images diffusées par la télévision d'Etat.

La loi électorale qui fixe l'ouverture du scrutin à 8H00 et sa clôture à 19H00 permet aux walis (préfets) d'avancer ou de retarder l'horaire de fermeture des bureaux de vote pour permettre aux électeurs d'accomplir leur devoir électoral.

Le taux de participation, principal enjeu de la consultation, était de 23% à 13H00 GMT, selon le ministère de l'Intérieur.

Le ministre de l'Intérieur Tayeb Bélaïz avait indiqué à la mi-journée que le scrutin se déroulait dans de "bonnes conditions".

Des incidents ont cependant émaillé la journée, notamment en Kabylie où 70 personnes ont été blessées dans des heurts entre des gendarmes et des jeunes qui voulaient empêcher les habitants de voter.

Quelque 23 millions d'Algériens élisaient jeudi leur président lors d'un scrutin pour lequel le chef de l'Etat sortant Abdelaziz Bouteflika, qui brigue un quatrième mandat consécutif, est donné favori malgré des ennuis de santé.

abh/ao/cbo

PLUS:hp