NOUVELLES

Afrique du Sud/platine: deux sociétés offrent une nouvelle grille de salaires pour mettre fin à la grève

17/04/2014 02:15 EDT | Actualisé 17/06/2014 05:12 EDT

Deux des plus grandes compagnies qui extraient la platine, Anglo American Platinum et Impala Platinum, ont proposé jeudi un relèvement du salaire minimum pour mettre fin à une grève depuis 12 semaines et qui affecte la production.

Le salaire minimum passe ainsi à 12.500 rands (1.200 dollars US) d'ici juillet 2017.

Les deux sociétés avaient à l'origine rejeté les revendications des mineurs affiliés au syndicat radical AMCU et menacé de recourir à des licenciements si la grève perdurait.

Impala Platinum a indiqué dans un communiqué que "les augmentations de salaires proposées garantiront un salaire d'entrée aux mineurs de fond qui atteindra 12.500 rands d'ici juillet 2017."

Le syndicat demandait que le salaire minimu soit porté à 12.500 rands depuis la grève violente de 2012 qui s'était soldée par la mort de 34 grévistes sous les tirs de la police à Marikana.

"Anglo American Platinum exhorte AMCU et ses membres à examiner sérieusement cette offre", a indiqué cette compagnie dans un communiqué.

Amplats affirme avoir perdu environ 225.373 onces de platines au cours des dernières douze semaines.

Lonmin, également touchée par la grève, est désormais la seule compagnie à n'avoir pas proposé une sortie de crise.

AMCU n' pas pu être joint pour commenter l'annonce du relèvement du salaire minimum. Les négociations entre le syndicat et le patronat devaient reprendre mardi.

sk-az/nas/jmc

ANGLO AMERICAN

IMPALA PLATINIUM HOLDINGS

LONMIN

PLUS:hp