NOUVELLES

Accord sur l'Ukraine: "un premier pas important", selon Berlin

17/04/2014 04:39 EDT | Actualisé 17/06/2014 05:12 EDT

Le ministre allemand des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier a jugé jeudi que l'accord de Genève sur une désescalade des tensions en Ukraine était "un premier pas important" mais que "beaucoup d'autres" devaient encore suivre.

"C'est un premier pas important mais beaucoup d'autres doivent encore suivre", a-t-il affirmé sur la première chaîne de télévision publique ARD.

"La paix n'est pas encore gagnée nous sommes encore loin du but", a-t-il ajouté. "Mais au moins la chance est là que l'Ukraine maintienne son unité", selon lui.

Un accord a été conclu jeudi à Genève pour une désescalade rapide des tensions en Ukraine entre les Etats-Unis, la Russie, l'Union européenne et l'Ukraine.

M. Steinmeier a également souligné que "beaucoup ne s'étaient pas attendus" à un tel accord avant la tenue de la réunion.

"Au moins la chance est de nouveau là et c'est beaucoup, en tous les cas plus que ce que les sceptiques attendaient" avant la réunion, a poursuivi le chef de la diplomatie.

Reste maintenant à voir si "en Russie, dans l'Est de l'Ukraine, on s'en tient aux engagements" pris à Genève, a-t-il ajouté.

"Ce n'est pas le document qui est décisif mais ce qui va effectivement se passer dans les prochains jours" sur le terrain, a-t-il encore indiqué.

L''accord trouvé à Genève, qui paraissait hors d'atteinte pour les diplomates avant la réunion, prévoit notamment le désarmement des groupes armés illégaux et l'évacuation des bâtiments occupés.

yap/jeb

PLUS:hp