NOUVELLES

USA: Bloomberg consacre 50 millions $ US au contrôle des armes à feu

16/04/2014 12:41 EDT | Actualisé 16/06/2014 05:12 EDT

NEW YORK, États-Unis - L'ancien maire de New York, le milliardaire Michael Bloomberg, dépensera 50 millions $ US cette année pour mettre sur pied un nouveau groupe qui combinera contributions politiques et actions sur le terrain pour attirer les militants anti-armes aux urnes.

La nouvelle organisation de M. Bloomberg portera le nom de «Everytown for Gun Safety» et ciblera plus spécifiquement les femmes, et surtout les mères de famille.

Deux des plus puissantes organisations pro-armes des États-Unis, la National Rifle Association et Gun Owners of America, n'ont pas immédiatement réagi à l'annonce.

Le contrôle des armes à feu compte parmi les questions les plus épineuses aux États-Unis, où le droit de posséder une arme est inscrit à la Constitution — au même titre que les libertés d'expression et de liberté religieuse.

En 2012, M. Bloomberg a contribué près de 14 millions $ US aux campagnes fédérales de candidats favorables à un contrôle plus sévère des armes. Sa nouvelle organisation militera notamment en faveur d'une vérification plus serrée des antécédents des acheteurs d'armes.

Un sondage réalisé récemment par la firme GfK pour le compte de l'Associated Press démontre que 52 pour cent d'Américains sont en faveur de lois de contrôle des armes plus strictes, contre 31 pour cent qui souhaitent qu'elles ne soient pas modifiées et 15 pour cent qui désirent les alléger.

PLUS:pc