NOUVELLES

Un maire mexicain est arrêté pour ses liens présumés avec un cartel

16/04/2014 02:11 EDT | Actualisé 16/06/2014 05:12 EDT

MEXICO - Le maire d'une ville mexicaine a été arrêté, tard mardi, en raison de ses liens présumés avec le cartel des narcotraficants des Chevaliers du temple.

Uriel Chavez Mendoza, le maire de la ville d'Apatzingan dans l'État du Michoacan, aurait aidé les malfaiteurs à extorquer 1500 $ US chacun à trois membres du conseil municipal.

Les adversaires du cartel affirment depuis longtemps qu'il contrôle, où à tout le moins qu'il extorque des fonds, aux gouvernements municipaux de cet État essentiellement agricole de l'ouest du pays.

Certains gouvernements municipaux auraient ainsi été contraints de remettre au cartel 10 pour cent de l'argent reçu du gouvernement fédéral, ou encore d'accorder des contrats à des entreprises contrôlées par le cartel.

L'ancien secrétaire de l'Intérieur du Michoacan, Jesus Reyna, avait lui aussi été arrêté il y a 10 jours, pour avoir possiblement entretenu des liens avec les Chevaliers du temple. Il nie toutes les allégations contre lui et aucune accusation n'a encore été déposée.

Le cartel aurait manipulé la distribution de différents produits agricoles pour faire gonfler les prix et augmenter ses revenus. Il aurait aussi mis sur pied ses propres entreprises commerciales minières, allant même jusqu'à exporter du minerai de fer vers la Chine.

La police mexicaine a également annoncé l'arrestation à Mexico d'Arnoldo Villa Sanchez, qui serait le deuxième dirigeant en importance du cartel Beltran Leyva. La police affirme que Sanchez relevait uniquement du leader Hector Beltran Leyva.

Le pouvoir de ce cartel a grandement chuté depuis l'arrestation d'un des frères de Beltran Leyva et la mort d'un autre lors d'une fusillade avec la police.

PLUS:pc