NOUVELLES

SWN Resources veut forer quatre puits d'exploration au Nouveau-Brunswick en 2016

16/04/2014 03:52 EDT | Actualisé 16/06/2014 05:12 EDT

FREDERICTON - L'entreprise au coeur d'une controverse liée à la fracturation hydraulique au Nouveau-Brunswick espère forer quatre puits d'exploration l'an prochain, afin de déterminer l'emplacement de dépôts de gaz de schiste dans les comtés de Queens et de Kent.

Si le projet est approuvé, les puits verticaux forés par SWN Resources Canada descendraient à plusieurs milliers de mètres sous la terre à Pangburn, Bronson, Galloway et Lower Saint-Charles.

Le ministre provincial de l'Environnement, Danny Soucy, a expliqué mercredi que les puits devaient être soumis à une évaluation environnementale et que SWN Resources devrait répondre aux questions d'un comité technique comprenant des représentants des gouvernements provincial et fédéral.

Les travaux d'exploration de l'entreprise au Nouveau-Brunswick ont été assombris par des manifestations musclées contre l'exploitation du gaz de schiste. L'une d'entre elles, tenue près de Rexton en octobre dernier, a mené à une quarantaine d'arrestations.

Le directeur de l'exploitation de SWN Resources, Chad Peters, a déclaré qu'aucun projet de fracturation hydraulique, qui nécessiterait davantage d'approbations régulatrices, n'est prévu sur les sites des puits d'exploration.

PLUS:pc