NOUVELLES

Six syndicats de la fonction publique en Ontario font front commun

16/04/2014 04:24 EDT | Actualisé 16/06/2014 05:12 EDT

TORONTO - Six syndicats ont décidé de faire front commun contre les coupes dans la fonction publique en Ontario.

Ces syndicats, qui représentent 57 000 fonctionnaires, ont dit unir leurs forces afin d'éviter que le gouvernement libéral ne négocie avec chacun d'eux séparément.

Ce front commun inclut le Syndicat des employés de la fonction publique de l'Ontario, les Ingénieurs du gouvernement de l'Ontario et l'Association des employés professionnels, de la direction et de l'administration du gouvernement de l'Ontario (AMAPCEO).

Les syndicats affirment que le gouvernement veut procéder à des «coupes dévastatrices» dans les prestations de retraite et de soins de santé, les congés de maladie et les futures conditions salariales de leurs membres.

Ils ont évoqué des contradictions dans les propos de la première ministre Kathleen Wynne, qui a récemment estimé que ce serait une erreur de déclarer la guerre aux employés du gouvernement — une avenue qu'emprunteraient les progressistes-conservateurs, selon elle.

L'AMAPCEO, qui représente 11 500 superviseurs et professionnels, a indiqué que les négociations étaient actuellement dans l'impasse et que les deux parties avaient convenu d'une médiation. Le syndicat a obtenu un mandat de grève de 94 pour cent de ses membres à la fin mars.

PLUS:pc