NOUVELLES

Osisko s'entend avec Yamana et Agnico Eagle pour 3.9 milliards $

16/04/2014 09:45 EDT | Actualisé 16/06/2014 05:12 EDT
R Orville Lyttle/Flickr

MONTRÉAL - La Corporation minière Osisko (TSX:OSK) a annoncé mercredi avoir conclu une entente d'acquisition amicale d'une valeur de 3,9 milliards $ qui la verra passer entre les mains de Yamana Gold (TSX:YRI) et Mines Agnico Eagle (TSX:AEM).

Le principal actif d'Osisko est la mine Canadian Malartic, en Abitibi.

La somme proposée à Osisko est supérieure à l'offre hostile faite par Goldcorp (TSX:G), évaluée à 3,6 milliards $, ou 7,65 $ par action.

«Avec l'annonce aujourd'hui de l'offre conjointe de Yamana et d'Agnico Eagle, je crois que nous avons livré à nos actionnaires une option de valeur supérieure à la tentative hostile d'acquisition sur notre société», a affirmé le président et chef de la direction d'Osisko, Sean Roosen.

L'entente verra notamment les actionnaires d'Osisko recevoir des actions de la nouvelle entreprise née de la transaction, dont les actifs compteront une redevance de rendement net de fonderie sur la mine Canadian Malartic de même que sur toutes les propriétés d'exploration existantes de la société, en plus de 155 millions $ en espèces et du camp minier de Guerrero, au Mexique.

«La nouvelle Osisko sera une société avec des flux de trésorerie solides et réguliers, un fort potentiel d'accroissement futur de ses flux de trésorerie, et un énorme potentiel d'exploration», a indiqué M. Roosen.

En vertu de l'entente en actions et en espèces conclue avec Yamana et Agnico Eagle, évaluée à 8,15 $ par action, les actionnaires d'Osisko recevront en échange de chaque action ordinaire en circulation 2,09 $ en espèces, 0,26471 action ordinaire de Yamana, 0,07264 action ordinaire d'Agnico Eagle ainsi qu'une action ordinaire de la nouvelle Osisko avec une valeur de 1,20 $ par action.

À la Bourse de Toronto, mercredi, les actions d'Osisko ont clôturé à 7,94 $, en hausse de 51 cents, soit 6,9 pour cent par rapport à leur précédent cours de fermeture. Le titre de Yamana a affiché une baisse de 35 cents, ou 3,8 pour cent, à 8,83 $, et celui d'Agnico Eagle, un recul de 2,74 $, soit 8,2 pour cent, à 30,71 $.

La nouvelle entente avec Yamana et Agnico Eagle survient à la suite de la décision prise par Goldcorp, la semaine dernière, d'augmenter sa propre offre pour Osisko. En vertu de cette proposition, exigeant qu'au moins 50,1 pour cent des actions d'Osisko soient remises, les actionnaires recevraient 2,92 $ en espèces et 0,17 action ordinaire de Goldcorp.

L'offre surpasse également la précédente entente conclue par Osisko avec Yamana et deux des plus importants régimes de retraite au pays, qui accordait à Osisko une valeur d'environ 3,4 milliards $.

L'annonce de mercredi a été faite alors que Goldcorp faisait part de son intention de remplacer les membres du conseil d'administration d'Osisko par ses propres candidats.

Goldcorp a annoncé mercredi vouloir désigner 11 personnes, incluant son propre chef de la direction Chuck Jeannes, pour qu'elles soient élues au conseil d'Osisko lors de l'assemblée annuelle de la société, le mois prochain.

Tous les candidats désignés par Goldcorp, à l'exception d'une personne, sont actuellement des administrateurs ou des dirigeants de Goldcorp.

INOLTRE SU HUFFPOST

En Grèce aussi on proteste contre une minière canadienne