NOUVELLES

Or: Yamana et Agnico offrent 3,9 milliards de dollars canadiens pour Osisko

16/04/2014 10:33 EDT | Actualisé 16/06/2014 05:12 EDT

Le producteur d'or canadien Osisko, visé par une offre de rachat hostile de GoldCorp, a annoncé mercredi une "entente d'acquisition" amicale par deux autres sociétés aurifères, Yamana Gold et Agnico Eagle, pour 3,9 milliards de dollars canadiens (2,6 milliards d'euros).

Yamana Gold avait déjà proposé au début du mois de reprendre 50% d'Osisko, mais face à la surenchère de GoldCorp, qui offre 7,65 dollars pour chaque action Osisko, le groupe canadien s'est associé à Agnico pour proposer 8,15 dollars par titre.

"L'offre totale comprend environ 1,0 milliard de dollars canadiens en espèces, 2,3 milliards de dollars canadiens en actions de Yamana et d'Agnico Eagle et la création d'une nouvelle société ("Nouvelle Osisko") d'une valeur implicite d'approximativement 575 millions de dollars canadiens", précisent les trois sociétés Osisko, Agnico Eagle et Yamana Gold, dans un communiqué commun.

Après une longue bagarre contre GoldCorp à coup de campagnes de publicité ou devant les tribunaux, Osisko avait trouvé un chevalier blanc avec la société canadienne Yamana et des intérêts para-publics québécois, qui offraient à terme 7,60 dollars par action.

Mais le géant de l'industrie aurifère GoldCorp avait contre-attaqué jeudi avec une offre totalisant 3,6 milliards de dollars canadiens.

L'entente conclue entre Osisko et ses repreneurs potentiels prévoit que ces deux derniers "formeront des comités conjoints pour exploiter la mine Canadian Malartic", dans l'ouest du Québec. Yamana et Agnico Eagle envisagent également la "mise en valeur" des actifs de la mine Kirkland Lake, dans le nord de l'Ontario.

sab/sl/are

YAMANA GOLD

AGNICO EAGLE MINES

PLUS:hp