NOUVELLES

Les coûts du projet hydroélectrique de Muskrat Falls au Labrador augmentent

16/04/2014 06:24 EDT | Actualisé 16/06/2014 05:12 EDT

SAINT-JEAN, T.-N.-L. - Les coûts du projet hydroélectrique de Muskrat Falls, évalués à 7,7 milliards $, sont en train d'augmenter et la production d'électricité risque d'y être retardée.

Le PDG de la société Nalcor Energy, Ed Martin, cite la hausse des coûts de main-d'oeuvre et des approvisionnements internationaux, entre autres facteurs, pour expliquer la situation.

Mais il n'a pas voulu avancer une nouvelle évaluation des coûts, les principaux contrats pour le barrage et la centrale au Labrador étant encore en cours de négociation. Il ne veut pas divulguer des informations jugées commercialement sensibles.

En Nouvelle-Écosse, le ministre de l'Énergie, Andrew Younger, a assuré qu'un éventuel retard n'aurait aucun impact dans sa province.

Il a expliqué qu'advenant un délai, l'entente prévoyait que Nalcor fournisse de l'énergie par d'autres moyens ou rembourse la Nova Scotia Power pour les coûts engendrés par un tel retard.

À l'origine, on prévoyait que la production d'électricité du projet de Muskrat Falls débuterait en 2017.

PLUS:pc