NOUVELLES

Le TSX clôture en hausse avec les matières premières et les données chinoises

16/04/2014 04:47 EDT | Actualisé 16/06/2014 05:12 EDT

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé en forte hausse mercredi, après le dévoilement de données sur la Chine qui permettent de croire que la croissance de la deuxième plus grande économie du monde s'en tire mieux que prévu.

L'indice composé S&P/TSX a bondi de 142,6 points à 14 446,52 points après qu'il eut été révélé que l'économie chinoise avait progressé au taux annualisé de 7,4 pour cent au premier trimestre, en baisse par rapport au taux de 7,7 pour cent du trimestre précédent.

Même s'il s'agit de la plus faible croissance en Chine depuis la crise mondiale de 2008-09, les chiffres se sont avérés supérieurs aux attentes de plusieurs analystes.

Le dollar canadien s'est pour sa part déprécié de 0,34 cent US à 90,76 cents US après que la Banque du Canada eut laissé son taux d'intérêt directeur inchangé à un pour cent.

La banque centrale a aussi révisé à la baisse ses prévisions pour le premier trimestre et mise dorénavant sur une croissance économique de 1,5 pour cent, comparativement à 2,5 pour cent dans ses prévisions précédentes, ce qu'elle a essentiellement attribué aux difficiles conditions hivernales.

Sur Wall Street, les principaux indices boursiers ont aussi fortement grimpé, stimulés par de bonnes nouvelles au sujet de l'économie américaine. La plus récente enquête régionale de la Réserve fédérale des États-Unis a montré que l'économie avait pris du mieux ces deux derniers mois, alors que les difficiles conditions hivernales s'amoindrissaient.

La moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a avancé de 162,29 points à 16 424,85 points, tandis que l'indice élargi S&P 500 a grimpé de 19,33 points à 1862,31 points et que l'indice composé du Nasdaq a gagné 52,07 points à 4086,23 points.

Les prix des métaux ont avancé avec les données économiques chinoises, le cours du cuivre ayant pris 4 cents US à 3,06 $ US la livre à la Bourse des matières premières de New York. À Toronto, le secteur des métaux de base a gagné 1,19 pour cent.

Le secteur torontois de l'énergie a progressé de 1,5 pour cent, même si le cours du pétrole brut n'a avancé que d'un cent US à 103,76 $ US le baril à New York.

Le secteur aurifère a quant à lui glissé d'environ 0,3 pour cent, tandis que le cours du lingot d'or gagnait 3,20 $ US à 1303,50 $ US l'once à New York.

Ce secteur a été le théâtre mercredi de l'annonce d'une importante acquisition. Yamana Gold (TSX:YRI) et Mines Agnico Eagle (TSX:AEM) se sont entendues pour acheter la totalité des actions de la Corporation minière Osisko (TSX:OSK) dans le cadre d'une transaction évaluée à 3,9 milliards $. Les deux sociétés allongent l'équivalent de 8,15 $ par action d'Osisko, ce qui représente une prime de 11 pour cent par rapport à l'offre hostile mise de l'avant par Goldcorp (TSX:G).

Les actions d'Osisko ont clôturé à 7,94 $, en hausse de 51 cents, soit 6,9 pour cent par rapport à leur précédent cours de fermeture. Le titre de Yamana a affiché une baisse de 35 cents, ou 3,8 pour cent, à 8,83 $, et celui d'Agnico Eagle, un recul de 2,74 $, soit 8,2 pour cent, à 30,71 $.

PLUS:pc