NOUVELLES

Le profit de Metro recule de 73,3 % au deuxième trimestre

16/04/2014 09:37 EDT | Actualisé 16/06/2014 05:12 EDT

L'épicier québécois Metro (TSX:MRU) a affiché mercredi un bénéfice en déclin de 73,3 % à 96,9 millions de dollars au deuxième trimestre.

Le bénéfice de 362,7 millions de dollars dévoilé au même moment l'an dernier comprenait un gain découlant du placement de Metro dans Alimentation Couche-Tard (TSX:ATD).
Cela correspond à un bénéfice par action de 1,07 $ cette année et de 3,73 $ l'an dernier.

Le bénéfice net ajusté de Metro s'établit à 96,9 millions de dollars cette année, soit 1,07 $ par action, contre 96,4 millions de dollars ou 98 ¢ par action l'an dernier. Les analystes attendaient un bénéfice ajusté de 1,02 $ par action.

Ses ventes trimestrielles se sont améliorées de 1,7 %, passant de 2,51 milliards $ à 2,55 milliards $. Les experts prédisaient des revenus de 2,5 milliards $.

Metro doit composer avec une concurrence de plus en plus féroce, surtout en Ontario, de la part de rivaux comme Loblaws (TSX:L) et Sobeys (TSX:EMP), pendant que sa bannière à rabais Food Basics est confrontée à l'expansion de Walmart et de Target.

Metro compte plus de 600 magasins et 65 000 employés en Ontario et au Québec.

PLUS:rc