NOUVELLES

Le Port de Québec veut rétablir les ponts avec la communauté

16/04/2014 03:47 EDT | Actualisé 15/06/2014 05:12 EDT

Critiqué sévèrement dans le dossier de la poussière rouge et des silos de granules de bois, le Port de Québec se dote d'un Plan d'action de développement durable qui vise notamment à rétablir le contact avec la population.

L'Administration portuaire, qui a dévoilé mercredi les détails de son Plan d'action, dit vouloir devenir un gestionnaire exemplaire de son territoire en entretenant notamment une relation respectueuse avec la communauté.

Le Port fera davantage preuve de transparence, fait savoir le président-directeur général du Port, Mario Girard. Il compte rendre publiques les données sur la qualité de l'air.

« On va publier l'information concernant la qualité de l'air autour du territoire du port de Québec. Ça, c'est un bel exemple concret de choses qui devraient être rassurantes pour la population », affirme M. Girard.

L'amélioration de sa performance environnementale fait aussi partie de ses priorités. Un comité environnemental des utilisateurs du port, regroupant par exemple Arrimage Québec et Béton Provincial, sera créé.

« Tous les opérateurs sur le territoire du Port, dans les trois grands secteurs du port, que ce soit au Foulon, dans l'estuaire ou à Beauport feront maintenant partie d'un comité [...] pour discuter d'environnement », dit-il.

Le Port souhaite se doter d'une Charte environnementale à laquelle devront se conformer les usagers de ses installations.

Réactions politiques

De leur côté, les députés néo-démocrates de Québec et de Beauport-Limoilou, Annick Papillon et Raymond Côté, souhaitent que le nouveau Plan d'action du Port de Québec atteigne son objectif et permette d'améliorer les relations avec la communauté.

Ils soutiennent que le Port a beaucoup déçu dans le passé, qu'il a mal géré les épisodes de poussière rouge et que les silos de granules de bois ont été construits sans égard à la population. Les députés affirment que l'administration portuaire doit regagner la confiance des citoyens et estiment que le plan dévoilé est un pas dans la bonne direction.

Le Plan d'action de développement durable de l'administration portuaire de Québec comprend en tout 16 actions prioritaires qui seront mises en places au cours des deux prochaines années.

PLUS:rc