NOUVELLES

La Russie dénonce un "mur de censure" en Occident sur l'Ukraine

16/04/2014 11:56 EDT | Actualisé 16/06/2014 05:12 EDT

Un "mur de censure" en "béton" empêche les Européens d'avoir accès à une information complète sur les événements en Ukraine, a affirmé mercredi Dmitri Peskov, le porte-parole du président russe.

"Les explications (russes, ndlr) ne sont pas diffusées. (...) Elles ne passent pas parce qu'elles sont confrontées à un mur de censure, en béton", a t-il déclaré à la chaîne de télévision publique Rossia 24.

Le porte-parole a ajouté que la position de la Russie était pourtant "très cohérente et argumentée" et qu'aussi bien le président Vladimir Poutine, que le ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov et d'autres hauts responsables russes ne cessaient de l'expliquer.

Les médias publics russes ont de leur côté multiplié ces dernières semaines les émissions spéciales se focalisant souvent sur les groupes ultranationalistes au sein de la contestation pro-occidentale arrivée au pouvoir, et mettant en exergue la solidarité de la Russie à l'égard du "peuple frère" ukrainien.

lap/lpt/rhl

PLUS:hp