NOUVELLES

La croissance économique de la Chine a ralenti davantage au premier trimestre

16/04/2014 01:23 EDT | Actualisé 16/06/2014 05:12 EDT

PÉKIN, Chine - La croissance économique de la Chine a ralenti davantage durant le dernier trimestre, mais elle a paru suffisamment solide pour satisfaire les dirigeants chinois, qui cherchent à engager le pays sur une voie plus stable sans pertes d'emplois qui seraient nocives sur le plan politique.

La deuxième plus grande économie du monde a enregistré une croissance de 7,4 pour cent durant la période de janvier à mars, comparativement à l'an dernier, en baisse par rapport à celle de 7,7 pour cent des trois mois précédents, selon les données rendues publiques mercredi par le gouvernement chinois.

Cette progression, similaire au léger ralentissement de la fin de 2012, est la plus faible enregistrée en Chine depuis la crise mondiale de 2008-09.

Pékin cherche à guider son économie vers une croissance reposant sur la consommation nationale plutôt que sur les échanges commerciaux et les investissements, à la suite de la croissance explosive de la dernière décennie.

La semaine dernière, le premier ministre chinois Li Keqiang, responsable numéro un en matière d'économie, a exclu toute mesure de relance et a affirmé que les dirigeants de la république populaire entendaient se concentrer sur un «développement durable et sain».

Les ventes au détail et la production manufacturière chinoises ont été plus faibles au cours du plus récent trimestre que lors de la précédente période, mais elles se sont améliorées en mars. Sur une base trimestrielle, la croissance économique a ralenti à 1,4 pour cent entre janvier et mars, par rapport à celle de 1,8 pour cent pour les trois mois précédents.

PLUS:pc