NOUVELLES

Hydroélectricité : les coûts du projet de Muskrat Falls augmentent

16/04/2014 06:39 EDT | Actualisé 16/06/2014 05:12 EDT

Le coût du mégaprojet hydroélectrique de Muskrat Falls, au Labrador, est revu à la hausse et le démarrage de la production, prévu en 2017, pourrait être reporté.

C'est ce qu'a expliqué le président de la société provinciale d'énergie Nalcor, Ed Martin.

Le coût initial de ce projet était de 7,7 milliards de dollars. M. Martin refuse toutefois de dévoiler la nouvelle évaluation tant que les contrats font l'objet de négociation.

Il attribue la hausse à l'augmentation du prix des matériaux et des coûts de la main-d'œuvre, entre autres.

Le sujet a retenu l'attention des députés à l'Assemblée législative, mardi. Les partis d'opposition ne sont pas surpris de l'augmentation, mais ils s'étonnent de ne pas avoir l'estimation révisée du coût.

Le premier ministre par intérim, Tom Marshall, a défendu le projet en disant que l'investissement en vaudra la peine.

En Nouvelle-Écosse, le ministre de l'Énergie, Andrew Younger, affirme que le report possible de la production de Muskrat Falls n'exercera aucun impact sur sa province. Il explique qu'en cas de retard, l'entente avec Terre-Neuve-et-Labrador prévoit que Nalcor livre de l'énergie par d'autres moyens ou rembourse l'entreprise d'énergie de la Nouvelle-Écosse.

PLUS:rc