NOUVELLES

Google déçoit au premier trimestre, malgré un bénéfice net en hausse de 32%

16/04/2014 04:42 EDT | Actualisé 16/06/2014 05:12 EDT

Le géant internet américain Google a déçu les attentes au premier trimestre, malgré une progression de 32% de son bénéfice net à 3,45 milliards de dollars.

Selon des résultats publiés mercredi, le bénéfice par action hors éléments exceptionnels, qui sert de référence à Wall Street, est ressorti à 6,27 dollars, en-deçà des 6,40 dollars attendus en moyenne par les analystes.

Le chiffre d'affaires a progressé de 19% à 15,42 milliards de dollars, mais c'est là aussi un peu en-dessous du consensus (15,52 milliards).

La sanction a été immédiate à la Bourse de New York: dans les échanges électroniques suivant la clôture de la séance officielle, l'action Google perdait 5,69% à 524,85 dollars vers 20H25 GMT.

Parmi les indicateurs clés surveillés par le marché, le nombre de clics sur des publicités publiées sur ses sites a progressé de 26%. C'est quand les internautes cliquent sur ces publicités que le groupe est payé par les annonceurs.

La progression est toutefois un peu décevante, puisque les analystes espéraient en moyenne une hausse de 29%.

Le prix moyen payé pour chaque clic continue en outre de baisser, de 9% sur un an et de 1% sur un trimestre.

Les analystes voient dans cette érosion, qui dure depuis plusieurs trimestres, une conséquence de l'essor des connexions à internet depuis un smartphone. Les campagnes destinées aux petits écrans mobiles sont en effet généralement payées moins cher par les annonceurs.

Le directeur général Larry Page, cité dans le communiqué, s'est malgré tout félicité de "beaucoup d'améliorations de produits, spécialement dans le mobile".

Il se dit aussi "très enthousiaste sur les progrès des activités émergentes" de son groupe.

Google a finalement décidé de revendre le fabricant de téléphones portables Motorola au groupe chinois Lenovo, mais continue d'explorer d'autres créneaux d'activité au-delà de son coeur de métier, la recherche et la publicité sur internet.

Ses lunettes interactives Google Glass, qui ont été pour la première fois et pour une journée mardi accessibles à l'achat par le grand public, sont l'un des nouveaux produits les plus médiatisés. Mais Google a aussi fait récemment des acquisitions dans le domaine de la robotique, des drones ou des objets connectés.

soe/ppa/sam

PLUS:hp