NOUVELLES

Randy Carlyle demeure l'entraîneur-chef des Maple Leafs, pour l'instant

15/04/2014 02:58 EDT | Actualisé 15/06/2014 05:12 EDT

TORONTO - L'entraîneur-chef des Maple Leafs de Toronto Randy Carlyle a indiqué qu'il n'avait toujours pas discuté de son avenir avec le nouveau président de l'équipe Brendan Shanahan.

L'avenir de Carlyle demeure le sujet de l'heure chez les partisans des Maple Leafs, qui tentent toujours de s'expliquer l'effondrement au classement de l'équipe en fin de saison, ce qui a mené à son exclusion des séries éliminatoires.

«Je suis toujours en poste aujourd'hui, s'est contenté de dire Carlyle lors de son point de presse mardi. Dans cet univers, tu dois assumer la responsabilité des victoires et des défaites, et tout ce que tu peux faire c'est d'offrir le meilleur de toi-même, d'être honnête et franc avec les gens, et c'est ce que notre personnel d'entraîneurs a tenté de faire.

«Des décisions seront prises à savoir si telle ou telle personne reviendra ou non, et je ne suis pas celui qui prendra ces décisions.»

Au bout du compte, celui qui prendra ces décisions, c'est Shanahan, qui est officiellement entré en fonction lundi. Carlyle a discuté de différents sujets lors de son port mortem de la dernière campagne au Centre Air Canada.

L'absence de Carlyle lors de la conférence de presse au cours de laquelle Shanahan a été présenté aux médias torontois lundi a suscité son lot d'interrogations, mais l'entraîneur-chef des Leafs avait ses raisons pour manquer l'événement.

«Je travaillais et j'avais la responsabilité de rencontrer chacun des joueurs individuellement comme nous le faisons à l'issue de chaque saison, a expliqué Carlyle. Et ç'a pris la majeure partie de la journée.»

Il a mentionné que l'incapacité de son équipe à poursuivre sur sa lancée après un excellent passage en Californie le mois dernier a été le point tournant de la saison.

Les Maple Leafs avaient alors gagné deux de leurs trois matchs à Anaheim, San Jose et Los Angeles avant d'encaisser huit revers de suite. Les Leafs ont gagné seulement trois de leurs 16 dernières rencontres et ont conclu la saison au 12e rang de l'Association de l'Est.

De plus, les Maple Leafs n'ont marqué que quatre buts lors de leurs quatre derniers matchs, qui se sont tous avérés des défaites. Deux de ces défaites l'ont été par jeu blanc contre les Panthers de la Floride et les Sénateurs d'Ottawa.

Carlyle a indiqué qu'il était toujours à la recherche de réponses à donner aux partisans de l'équipe pour cette chute dramatique survenue en fin de campagne.

«En ce moment, nous n'avons pas de réponse définitive à vous donner, a-t-il mentionné. Nous sommes embarrassés par ce qui vient de se produire.»

PLUS:pc