NOUVELLES

L'ex-chef de la CIA David Petraeus veut investir en Serbie pour KKR

15/04/2014 06:55 EDT | Actualisé 15/06/2014 05:12 EDT

L'ex-chef de la CIA, le général David Petraeus, responsable au sein d'un Fonds d'investissement international, s'est entretenu mardi avec l'influent vice-Premier ministre serbe Aleksandar Vucic des possibilités d'investissements dans cette ex-république yougoslave qui négocie son adhésion à l'UE.

Selon un communiqué du gouvernement, M. Petraeus, qui dirige le "KKR Global Institute" ayant notamment pour mission de rechercher sur le rôle des banques centrales et les risques dans les pays émergents, a exprimé le souhait de sa compagnie de "transformer Belgrade en un centre régional de l'industrie informatique".

Selon la même source, M. Petraeus a également souhaité une amélioration de l'environnement d'affaires en Serbie tout en assurant vouloir attirer davantage d'investissements dans ce pays.

KKR "souhaite être un partenaire de la Serbie et aider à l'augmentation des investissements et contribuer au développement économique du pays", a-t-on ajouté de même source.

Le général Petraeus, qui s'est distingué durant les conflits en Irak et en Afghanistan, a dû démissionner fin 2012 de la tête de la CIA après avoir admis une liaison extra-conjugale avec sa biographe. Il a rejoint le KKR en mai 2013.

La Serbie doit prochainement se doter d'un gouvernement issu des élections législatives anticipées de mars qui sera fort vraisemblablement dirigé par M. Vucic, dont le parti a remporté haut la main le scrutin.

La situation économique dans ce pays de 7,1 millions d'habitants est particulièrement grave avec un taux de chômage de 20,1% et un déficit budgétaire qui pour la quatrième année consécutive est supérieur à 7% du PIB.

mat/cn/jh

PLUS:hp