POLITIQUE

Le public rend hommage à l'ancien ministre Jim Flaherty (VIDÉO)

15/04/2014 08:07 EDT | Actualisé 15/06/2014 05:12 EDT

WHITBY, Ont. - Des centaines de dignitaires et de citoyens auront fait la queue, mardi, pour rendre hommage à Jim Flaherty, l'ex-ministre des Finances dont le décès soudain, la semaine dernière, a provoqué une onde de choc au pays.

Au son de la musique irlandaise, les visiteurs ont rempli une salle communautaire de Whitby, en Ontario, où le cercueil de M. Flaherty, drapé de l'unifolié, était posé entre deux agents de la Gendarmerie royale du Canada en tenue d'apparat. La veuve du défunt, Christine Elliott, et leurs trois fils se tenaient tout près.

La première personne à présenter ses condoléances fut le lieutenant-gouverneur de l'Ontario, David Onley. L'ancien gouverneur de la Banque du Canada Mark Carney, aujourd'hui gouverneur de la Banque d'Angleterre, était aussi venu lui rendre hommage.

M. Flaherty, âgé de 64 ans, est décédé jeudi dernier — vraisemblablement d'une crise cardiaque — moins d'un mois après avoir quitté son poste aux Finances, qu'il occupait depuis la première élection du gouvernement de Stephen Harper en 2006.

Cette journée d'hommage citoyen avait lieu dans la circonscription du défunt ministre, au centre Abilities, qui offre des services aux personnes handicapées. M. Flaherty faisait campagne depuis longtemps pour la cause des personnes souffrant d'un handicap — comme l'un de ses fils.

Les funérailles nationales seront célébrées ce mercredi à 15 h en la cathédrale St.James, au centre-ville de Toronto. Le premier ministre Harper doit y prononcer un éloge funèbre.

Alors qu'ils passaient silencieusement près de la dépouille, mardi, les visiteurs posaient quelques fois une main sur le cercueil et essuyaient une larme. D'autres ont offert une accolade à Mme Elliott.

Le maire de Toronto, Rob Ford, faisait partie de ceux qui se sont déplacés à Whitby pour rendre hommage à M. Flaherty.

Le premier ministre Stephen Harper est passé en fin d'après-midi pour se recueillir en privé. Il est entré par une porte arrière et ne s'est pas adressé aux représentants des médias.

M. Harper, le chef néo-démocrate Thomas Mulcair et le chef libéral Justin Trudeau sont attendus mercredi pour les funérailles nationales — la première cérémonie du genre depuis la mort de l'ancien chef néo-démocrate Jack Layton, en 2011.

Plusieurs membres du cabinet conservateur devraient aussi y assister. Les drapeaux de la colline parlementaire sont en berne depuis la mort de M. Flaherty, et les Canadiens ont été nombreux à présenter leurs condoléances en ligne ou dans un registre à Ottawa.

La peine provoquée par le décès de l'ancien ministre des Finances, connu pour son esprit de compétition et son sens de l'humour, a traversé les lignes de parti depuis jeudi.

INOLTRE SU HUFFPOST

Jim Flaherty à travers les années