NOUVELLES

Bahreïn: un véhicule de police détruit par une attaque

15/04/2014 03:35 EDT | Actualisé 14/06/2014 05:12 EDT

Un véhicule de police a été détruit dans une attaque aux cocktails Molotov près de la capitale Manama, la dernière d'une série d'attentats visant les forces de l'ordre à Bahreïn.

Le ministère de l'Intérieur a qualifié, dans un communiqué, les auteurs de l'attaque de "groupe terroriste", précisant qu'elle avait eu lieu tard lundi à Hamad Town, une banlieue de Manama.

Le ministère n'a pas fait état de victime.

Les attaques se sont multipliées récemment contre la police dans ce petit pays du Golfe dirigé par la dynastie sunnite des Al-Khalifa et secoué depuis février 2011 par un mouvement de contestation animé par la majorité chiite qui réclame une monarchie constitutionnelle.

Vendredi, une explosion a blessé un policier dans le village chiite de Diah.

Une autre bombe avait tué trois policiers dans le même village la mois dernier, dans l'attaque la plus meurtrière contre les forces de l'ordre depuis le début de la contestation des chiites en février 2011.

Les autorités ont durci les peines contre les auteurs de violences et ces derniers mois des dizaines de chiites ont été condamnés à de lourdes peines de prison pour des attaques contre la police.

br/ak/mh/feb

PLUS:hp