NOUVELLES

Violences en Ukraine : Hollande et Obama partagent "la même inquiétude" (présidence française)

14/04/2014 12:58 EDT | Actualisé 14/06/2014 05:12 EDT

François Hollande et Barack Obama se sont entretenus lundi de la situation en Ukraine et "partagent la même inquiétude face aux événements violents" de ces derniers jours dans l'est du pays, a rapporté la présidence française.

Le chef de l'État français a exprimé avec son homologue américain "l'espoir que la réunion prochaine d'un groupe de contact puisse amorcer un dialogue" entre la Russie et l'Ukraine, ajoute la présidence dans un communiqué.

Au cours de l'entretien, François Hollande a "appelé à la retenue" et "souligné combien les provocations devaient être évitées".

"Il a fait part de la détermination de la France à mettre en oeuvre avec ses partenaires européens une politique de sanctions ferme et graduée", ajoute la présidence.

Les insurgés armés pro-russes sont repassés à l'offensive lundi dans l'est de l'Ukraine, plus que jamais menacée d'éclatement entre sa partie russophone et le centre et l'ouest tournés vers l'Europe.

Le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius, a indiqué lundi que les chefs d'État et de gouvernement de l'Union européenne pourraient se réunir la semaine prochaine pour durcir les sanctions contre la Russie si la situation en Ukraine s'aggravait après la réunion prévue jeudi à Genève.

La tenue d'un tel sommet se déciderait en tenant compte de l'évolution de la situation après la réunion prévue jeudi entre l'Ukraine, la Russie, les États-Unis et l'Union européenne pour tenter de trouver une issue politique à la crise.

rh/frd/blb/ai

PLUS:hp