NOUVELLES

Ukraine: le président évoque un référendum sur le statut du pays

14/04/2014 05:15 EDT | Actualisé 14/06/2014 05:12 EDT

Le président par intérim de l'Ukraine Oleksandre Tourtchinov a évoqué lundi la possibilité d'organiser un "référendum national" sur le statut du pays en même temps que la présidentielle prévue le 25 mai, dans des déclarations devant le parlement.

"Ces derniers temps, on parle beaucoup d'un référendum national, nous ne sommes pas contre l'organisation d'un référendum dans toute l'Ukraine, qui, si le Parlement en décide ainsi, pourrait se tenir en même temps que l'élection présidentielle," a déclaré M. Tourtchinov lors d'une réunion des chefs de groupes politiques.

"Je suis certain que la majorité des Ukrainiens se prononcerait pour une Ukraine indivisible, indépendante, démocratique et unie", a-t-il poursuivi.

Des séparatistes dans l'est du pays, dont certains groupes armés qui se sont emparés de bâtiments officiels, exigent de leurs côtés l'organisation de référendums locaux sur le rattachement à la Russie ou une "fédéralisation" du pays.

La Russie pousse également à une "fédéralisation", seul moyen selon Moscou de garantir les "intérêts légitimes" des régions russophones de l'Est et du Sud de l'Ukraine.

M. Tourtchinov n'a pas précisé quel projet exactement pourrait être soumis à référendum. Les autorités pro-européennes de Kiev, arrivées au pouvoir après le renversement d'un régime pro-russe fin février et que Moscou ne reconnaît pas, ont jusqu'à présent refusé toute idée de "fédéralisation".

Elles y voient la porte ouverte à un éclatement futur du pays mais ont promis de proposer des réformes constitutionnelles allant dans le sens d'une "décentralisation" au profit des régions. Il s'agirait notamment d'autoriser l'élection des exécutifs locaux, pour l'heure désignés par le pouvoir central.

so/ml

PLUS:hp