NOUVELLES

Émeute de la coupe Stanley en 2011 à Vancouver: trois hommes reconnus coupables

14/04/2014 04:02 EDT | Actualisé 14/06/2014 05:12 EDT

VANCOUVER - Trois jeunes hommes ont été reconnus coupables d'avoir battu un «bon Samaritain» lors de l'émeute de la coupe Stanley à Vancouver, tandis qu'un autre homme a été acquitté.

Robert MacKay a été attaqué le 15 juin 2011, à l'extérieur du magasin La Baie, alors que l'émeute se répandait dans le centre-ville de Vancouver après la défaite des Canucks lors du septième match de la finale.

Ioannis Kangles, Michael MacDonald, Carlos Barahona et David Leonati ont été accusés d'agression et d'avoir participé à une émeute. Ils ont plaidé leur innocence et ont subi leur procès plus tôt cette année, lors duquel ils ont nié avoir attaqué M. MacKay ou avoir participé au chaos de cette nuit-là.

Le juge Greg Rideout, de la cour provinciale, a estimé que les preuves photographiques et vidéo montraient clairement que MM. MacDonald, Barahona et Leonati ont agressé la victime et se sont joints à l'émeute.

Le magistrat a toutefois indiqué qu'il existait un doute raisonnable en ce qui concerne les gestes de M. Kangles, et celui-ci été acquitté de toutes les accusations.

PLUS:pc