NOUVELLES

Les sikhs pourront porter leur kirpan dans les missions canadiennes à l'étranger

14/04/2014 02:58 EDT | Actualisé 13/06/2014 05:12 EDT

Ottawa autorise les sikhs à porter le kirpan dans les missions du Canada à l'étranger, un geste qui fera la promotion des « valeurs canadiennes » dans le monde entier, soutient le gouvernement.

Le fédéral en a fait l'annonce lundi à Brampton, en Ontario, où vit une importante population sikhe.

Cette politique fournit des directives aux missions sur le port du kirpan, une forme stylisée de dague ou d'épée, peut-on lire dans le communiqué qui a suivi l'annonce.

Selon le ministre des Affaires étrangères, John Baird, la politique ne vise pas à régler un problème d'une grande ampleur, mais plutôt à faire en sorte que les sikhs se sentent les bienvenus lorsqu'ils visitent une mission canadienne dans un autre pays.

Le communiqué précise que les personnes qui s'identifient comme des sikhs pourront porter leur kirpan à l'intérieur des locaux des missions, à condition de garder celui-ci dans un fourreau fixé à une ceinture en étoffe portée en bandoulière sous les vêtements. Ils devront également porter les quatre autres symboles de leur foi.

Le gouvernement conservateur affirme que cette nouvelle politique s'inscrit dans les efforts que déploie le gouvernement pour promouvoir les droits de la personne, favoriser la protection des minorités religieuses dans le monde et défendre les valeurs que sont le pluralisme et la tolérance.

PLUS:rc