NOUVELLES

Le TSX clôture en hausse, soutenu par les ventes au détail américaines

14/04/2014 05:03 EDT | Actualisé 14/06/2014 05:12 EDT

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé la séance de lundi en hausse, encouragée par les plus récentes données sur les ventes au détail aux États-Unis.

L'indice composé S&P/TSX a grimpé de 26,74 points pour terminer la journée avec 14 284,43 points, notamment grâce aux titres miniers, dont le secteur a été le théâtre de transactions d'importance.

Le dollar canadien s'est quant à lui apprécié de 0,22 cent US à 91,3 cents US.

Les principaux indices boursiers américains ont aussi fait des gains, soutenus entre autres choses par les résultats du géant bancaire Citigroup, qui ont surpassé les attentes.

La moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a bondi de 146,49 points à 16 173,24 points.

Les marchés non profité de la publication de données témoignant d'une hausse de 1,1 pour cent des ventes au détail aux États-Unis, leur meilleure performance depuis septembre 2012. Les chiffres du mois de février ont en outre été révisés à la hausse et font maintenant état d'un gain deux fois plus important que celui d'abord annoncé.

L'indice composé du Nasdaq a gagné 22,96 points à 4022,69 points, tandis que l'indice élargi S&P 500 a grimpé de 14,92 points à 1830,61 points.

Malgré la progression de lundi, les opérateurs restent sur leurs gardes et s'inquiètent d'une possible surévaluation des titres, des perspectives de croissance en Chine et des résultats trimestriels à être annoncés par les entreprises.

Selon le fournisseur de données financières FactSet, les analystes s'attendent à ce que les résultats des sociétés inscrites à la cote du S&P 500 reculent de 1,6 pour cent par rapport à l'an dernier. C'est un important revirement de tendance par rapport au début de l'année, alors qu'ils misaient sur une croissance de 4,3 pour cent des bénéfices.

Le secteur des métaux de base a été le plus performant du parquet torontois lundi, avec une hausse de 1,79 pour cent. Le cours du cuivre a grimpé d'un cent US à 3,05 $ US la livre à la Bourse des matières premières de New York. L'action de Sherritt International (TSX:S) s'est emparée de 40 cents, soit 9,3 pour cent, à 4,70 $.

Le géant minier Glencore Xstrata a annoncé lundi qu'il vendait son projet de cuivre Las Bambas, au Pérou, à un groupe de sociétés d'État chinoises pour 5,85 milliards $ US. Cette transaction vient s'ajouter à une série d'acquisitions étrangères de plusieurs milliards de dollars par les entreprises chinoises des secteurs de l'énergie et des mines.

Le secteur aurifère torontois s'est amélioré d'environ 1,18 pour cent, le cours du lingot d'or ayant gagné 8,50 $ US à 1327,50 $ US l'once à New York.

Les actions du secteur de l'énergie ont avancé collectivement de 0,37 pour cent. Le prix du pétrole brut a pris 31 cents US à 104,65 $ US le baril lundi à New York, ce qui constitue son plus haut niveau en six semaines.

Le TSX a terminé la journée bien en deçà des sommets touchés plus tôt dans la séance, tiré vers le bas par la faiblesse des actions des secteurs des télécommunications et des services publics.

PLUS:pc