NOUVELLES

La police israélienne limite l'accès à l'esplanade des Mosqués après des heurts

14/04/2014 06:25 EDT | Actualisé 14/06/2014 05:12 EDT

La police israélienne a annoncé avoir restreint lundi l'accès pour les hommes musulmans à l'esplanade des Mosquées à Jérusalem-Est, redoutant de nouvelles violences après des heurts dimanche.

"Pour les hommes, seulement ceux âgés de 50 ans et plus seront autorisés à prier", a expliqué à l'AFP Micky Rosenfeld, porte-parole de la police, ajoutant que les femmes pourraient se rendre sur l'esplanade, lieu sacré pour l'islam comme pour le judaïsme et source de tensions quasi-quotidiennes.

"C'est une précaution qui a été prise après une évaluation sécuritaire sur les possibilités de troubles", a-t-il ajouté.

Dimanche, cinq personnes ont été arrêtées après des heurts l'esplanade. Des Palestiniens avaient lancé des cocktails molotov et des pierres sur des policiers qui ont riposté en tirant des grenades assourdissantes.

Parmi les manifestants palestiniens retranchés sur l'esplanade, figuraient des membres du mouvement islamiste Hamas, avait constaté l'AFP.

L'esplanade des Mosquées, que les musulmans appellent le "Noble sanctuaire", est le troisième lieu saint de l'islam et abrite le Dôme du Rocher et la mosquée Al-Aqsa. Au pied de l'esplanade, également lieu saint pour les juifs qui l'appellent le "Mont du Temple", se situe le Mur des Lamentations.

Les juifs célèbrent à partir de lundi soir les festivités de la Pâque, qui commémorent la sortie des juifs d'Egypte selon la tradition biblique et durent huit jours.

Comme chaque année, l'armée israélienne a annoncé le bouclage des Territoires palestiniens, de dimanche soir à mardi soir, à l'occasion de cette fête. Seuls les déplacements à caractère humanitaire ou médical sont autorisés.

scw/dv/faa/fcc

PLUS:hp