NOUVELLES

La fille d'Alison Redford a pris 50 vols gouvernementaux depuis 2008

14/04/2014 03:10 EDT | Actualisé 13/06/2014 05:12 EDT

La fille de l'ex-première ministre Alison Redford a voyagé à bord d'un avion gouvernemental à 50 reprises depuis l'élection de sa mère comme députée en 2008, a appris Radio-Canada.

Alison Redford a également utilisé un avion du gouvernement pour passer deux longues fins de semaine à Jasper. Chaque fois, elle a amené sa fille et un ami de sa fille en plus d'un shérif et d'un assistant.

Durant une de ces fins de semaine, l'ancienne première ministre de l'Alberta a utilisé les fonds publics pour demeurer à l'hôtel de luxe Jasper Park Lodge avec un assistant, du 28 au 30 juin 2013, d'après ses divulgations de dépenses. Ces documents ne précisent toutefois pas où elle est demeurée durant l'autre week-end, du 28 au 30 septembre 2012, et si elle a imputé des dépenses aux contribuables.

La raison donnée pour ces vols était des « rencontres avec des représentants gouvernementaux ».

Le directeur des communications du premier ministre, Craig Loewen, n'a pas voulu répondre à plusieurs demandes de Radio-Canada pour savoir qui Alison Redford allait rencontrer durant ces fins de semaine à Jasper. Mme Redford n'a pas répondu aux demandes d'entrevues.

Le week-end du 28 au 30 juin, le gouvernement de l'Alberta avait assumé la responsabilité des interventions de rétablissement à High River après les terribles inondations qui avaient frappé des dizaines de municipalités dans le sud de la province. Le fait que ces deux événements coïncident est « troublant », aux yeux du chef du Nouveau Parti démocratique de l'Alberta, Brian Mason. « Je ne crois pas qu'elle faisait son travail », a-t-il déclaré.

« Si elle s'évade durant un long week-end, alors que le nettoyage des dégâts est en cours, que le gouvernement assume les responsabilités du nettoyage et que des centaines de personnes ne peuvent pas rentrer chez elles, cela ne concorde pas avec l'apparence qu'elle voulait donner; celle d'être en charge, de communiquer et de s'assurer que l'aide était distribuée. »

Vendre des avions gouvernementaux

« Les avions doivent être utilisés seulement pour les affaires gouvernementales, » affirme lundi la chef du parti Wilrose, Danielle Smith, dans un communiqué. « Le Parti progressiste conservateur n'a pas l'air de s'en rendre compte. »

L'opposition officielle réclame que la province vende les quatre avions utilisés par les cadres gouvernementaux de l'Alberta.

La chef du Wildrose cite notamment le cas du Nouveau-Brunswick, qui a vendu l'un de ses avions afin de faire des économies.

Les députés devraient prendre des vols commerciaux

Brian Mason, le chef du Nouveau Parti démocratique à l'Assemblée provinciale, a renchéri en suggérant que les élus devraient prendre des vols commerciaux.

Le gouvernement conservateur ne voit pas les choses du même œil : le premier ministre par intérim Dave Hancock maintient que les quatre avions utilisés par le gouvernement albertain restent « l'option la plus économique ».

M. Hancock dit ne pas être au courant des rencontres gouvernementales avancées pour expliquer les vols de l'ancienne première ministre.

Il estime toutefois que celles-ci devaient avoir lieu pour de bonnes raisons.

Le premier ministre par intérim ajoute que, jusqu'à preuve du contraire, il faut présumer que Mme Redford a bien utilisé ces avions pour un usage professionnel.

PLUS:rc