NOUVELLES

GB : décès du journaliste Patrick Seale, spécialiste de la Syrie

14/04/2014 08:49 EDT | Actualisé 14/06/2014 05:12 EDT

Le journaliste britannique Patrick Seale, historien du Moyen-Orient et spécialiste de la Syrie, est décédé à l'âge de 83 ans, a annoncé son ancien journal The Observer.

Né à Belfast, Seale, qui souffrait d'un cancer du cerveau, était d'abord connu pour ses livres sur la Syrie, pays où il a grandi, s'attirant parfois les critiques de ceux qui le jugeaient trop complaisant avec le régime Assad.

L'ancien correspondant du journal dominical à Beyrouth, où il a succédé à son ami Kim Philby, un agent britannique du MI6 passé à l'Est en 1963, a notamment écrit une biographie d'Hafez al-Assad, le père de l'actuel président syrien Bachar al-Assad.

"Sa connaissance de la Syrie et de ses dirigeants lui a attiré de nombreuses critiques et certains l'ont accusé d'en faire l'apologie, essentiellement des personnes qui étaient elles-mêmes de parti pris, en particulier issus de l'establishment libanais", a écrit dimanche le journaliste Tim Llewellyn dans sa nécrologie.

L'ambassadeur de Grande-Bretagne au Liban, Tom Fletcher, a rendu hommage à Patrick Seale en évoquant un "lion sage, curieux et espiègle de l'histoire du Levant".

Seale était né à Belfast, en Irlande du Nord, en 1930. Peu après sa naissance, sa famille s'était installée en Syrie. Après des études à Damas et en Angleterre, il a commencé à faire des piges en tant que journaliste à Beyrouth.

Il s'était marié à deux reprises et il était père de quatre enfants.

dk-jk/sds/sym

PLUS:hp