NOUVELLES

LNH: le Canada pourrait accueillir trois nouvelles franchises, dont une à Québec, selon le Conference Board

14/04/2014 12:43 EDT | Actualisé 14/04/2014 12:52 EDT
Getty
TORONTO, ON- JULY 13 - Philip Pritchard, one of three keepers of the puck looks on as former Chicago Blackhawk, now a Flyer, Ray Emery brings the Stanley Cup to Wayne Gretzky's restaurant in Toronto, July 13, 2013. (Steve Russell/Toronto Star via Getty Images)

Le Canada pourrait se permettre d’intégrer 3 nouvelles franchises de la Ligue nationale de hockey (LNH) au cours des 20 prochaines années, estime le Conference Board du Canada. Les villes de Québec et d’Hamilton seraient des candidates potentielles, tout comme la grande région de Toronto, qui pourrait accueillir une autre équipe.

«Hamilton et Québec satisfont à la plupart des critères fondamentaux du marché pour accueillir une franchise de la LNH, assure Glen Hodgson, vice-président principal et économiste en chef du Conference Board. Cependant, comme ces deux villes font partie des plus petits marchés de la LNH, les nouvelles franchises devront pouvoir compter sur des propriétaires dévoués, prêts à s'engager à long terme et à gérer soigneusement ces entreprises.»

Parmi les villes de Toronto, Montréal et Vancouver, seule Toronto pourrait se permettre l'arrivée d'une deuxième équipe, selon le Conference Board. Mais pas immédiatement, l'assise démographique n'étant pas suffisante. Le Conference Board croit toutefois que l'augmentation de la taille de la population de la Ville Reine, qui devrait compter 10,5 millions de résidants d'ici 2035, pourra créer un marché favorable.

Les conditions de marchés étudiées sont les suivantes : taille démographique, niveau de revenus, nombre d'entreprises et facteurs économiques. Les détails sont présentés dans la dernière publication de l’organisme, Power Play : The Business Economics of Pro Sports.

INOLTRE SU HUFFPOST

Souvenirs des Nordiques de Québec